Les écailles des cônes des cèdres, les pissenlits, les pierres, la laine de mouton fournie par les bergers du territoire, etc. incarnent, par le geste artistique, le paysage cévenol, de son intériorité à son écho
  

"Par le dessin, je tente de capter le mouvement intérieur des choses, de faire apparaître la matière subtile du vide."
 

Please reload